• Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

Archives pour novembre 2013

CITATION

dormesson

« Il y a une limite à la tolérance, c’est l’intolérable ».

 André d’Ormesson (père de Jean d’Ormesson) – extrait de l’interview réalisée pour 13 h 15 le dimanche en date du 24 novembre.

65 % des Français ont mal aux pieds (Le Point – 28/10/13)

 

Par  (publié à la une du Point.fr – 28/10/13)

 

65 % des Français ont mal aux pieds (Le Point - 28/10/13) dans MABULLEREFLEXO S'ADRESSE A VOUS 2086236-jpg_1834522-300x130

Les femmes souffrent plus des pieds que les hommes – très précisément, les proportions sont de 72 % et 54 % -, ce qui n’est pas illogique quand on compare leurs chaussures… D’après la troisième enquête réalisée par l’Union française de la santé du pied (UFSP), les deux tiers des adultes de l’Hexagone ont donc mal, et la moitié d’entre eux ressent une douleur de forte intensité. Les auteurs de cette étude notent toutefois une baisse régulière des plaintes, même si leur niveau reste élevé (65 % en 2013, contre 68 % en 2011).

Concernant la forme des pieds, les résultats ne changent guère au fil du temps, ce qui est parfaitement logique. Près de la moitié des Français (51,1 % pour les hommes et 47,8 % les femmes) ont un pied égyptien, donc avec le gros orteil plus avancé. Le pied grec – le second orteil, en partant du gros, est plus grand que les autres – est retrouvé chez 40 % pour les femmes et 41,2 % pour les hommes. Les autres ont un pied carré, avec les trois premiers orteils de même grandeur, le quatrième et le cinquième plus courts.

La forme des pieds devrait conditionner le choix des chaussures, ce qui n’est pas toujours le cas, notamment chez les fashion victims. Globalement, 14 % des femmes portent des chaussures à talon. Elles sont les plus nombreuses à se plaindre de douleurs au niveau de l’avant-pied, du genou, des jambes et des orteils. Les femmes sont également plus souvent sujettes aux cors aux pieds et aux durillons que les hommes. Ces derniers souffrent davantage de problèmes au niveau des ongles (qu’il s’agisse de mycoses, de traumatismes ou autres). Un quart d’entre eux opte habituellement des baskets.

Techniques de soulagement

Pour trouver une solution aux différents problèmes dont ils se plaignent, 33 % des Français ont recours au podologue (37,6 % des femmes et 24,4 % des hommes). Cette proportion est en nette progression (plus cinq points), grâce aux campagnes de dépistage et de prévention menées au cours des dernières années. Elles soulignent systématiquement la nécessité de prendre soin de ces extrémités qui nous permettent de faire tous les jours entre 5 000 et 6 000 pas, soit 2,5 fois le tour de la Terre dans notre vie. Pour les soulager (ainsi que les répercussions de mauvais appuis sur les jambes, voire le dos), les podologues proposent, si nécessaire, le port d’orthèses plantaires. Actuellement, un quart des personnes venues les consulter sont équipées de telles « semelles orthopédiques » (plus de femmes que d’hommes et de personnes âgées que de jeunes adultes), qui procurent un réel soulagement dans la majorité des cas.

Enfin, cette enquête montre que plus de un patient sur dix examiné par un podologue a déjà eu recours à la chirurgie du pied, plus précisément 2 % se sont fait traiter un ongle incarné, 4 % un problème de griffe d’orteil et 11 % un hallux valgus (déformation de l’avant du pied). Et que près de neuf personnes examinées sur dix ont une bonne hygiène des pieds. En revanche, 5 % d’entre elles portent des chaussettes usées ou trouées le jour du rendez-vous…

De l’harmonie… faire une douce et fidèle amie

Comme dans un cocon…

« Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon coeur d’une langueur monotone »… Au diapason des célèbres vers de Verlaine, mais aussi des jours qui rétrécissent comme peau de chagrin et des feuilles mortes qui se ramassent à la pelle, peut-être avons-nous l’âme mélancolique ? Plutôt que de sortir les violons et de mettre de l’huile sur un moral grognon, profitons plutôt de la vibration de l’automne. Les saisons – les quatre « portes » de l’année – ont chacune leur raison d’être et donnent le ton. Lorsque la lumière baisse, voici venu le temps de tamiser symboliquement sa lumière intérieure…

De l'harmonie... faire une douce et fidèle amie dans MABULLEREFLEXO S'ADRESSE A VOUS 280x185xthumb_feuilles_d_erable_argente_en_automne_-02_jpg_pagespeed_ic_fhnmxne1zs

De se retirer en soi et chez soi, non pour fuir, mais pour retourner à l’essentiel. S’éloigner un instant du bruit du monde pour mieux revenir. Comme des instruments de musique, il nous arrive de nous sentir désaccordés… Profiter pleinement des courtes journées pour buller, cocooner… et se ré-accorder, voilà une thérapie jolie !

Extrait de l’agenda bien-être 2011 (Carine Anselme – Eve François)


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

vermoxfr |
cialisfr |
Suprême Service |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le merveilleux pouvoir des ...
| En savoir PLUS
| Le blog de la mutuelle santé