Archives pour mars 2014

Combattre le stress (extrait du Guide complet de Réflexologie de Ann Gillenders)

Dans notre société moderne, le stress est la maladie la plus commune. Souvent sous-jacent, il représente 70 % des consultations chez le médecin. Il est vital de reconnaître le moment où le stress nous affecte de façon défavorable. La réflexologie est capable de contrarier ses effets nocifs.

Le stress peut être défini comme ne influence qui interrompt ou trouble le fonctionnement du corps : par exemple, les articulations et les muscles sont soumis au stress lorsque nous courons et que nous nous exposons au froid. Mais, alors que nous faisons attention à une déchirure musculaire ou à une gelure, les symptômes concernant le stress émotionnel ou mental sont trop souvent oubliés ou acceptés comme une part de la vie, au détriment de notre santé physique et mentale.

 

Causes, effets et réactions

Nous pouvons tous citer des causes bien connues du stress : deuil, problèmes professionnels, difficultés relationnelles, divorce, passage d’un examen, déménagement, difficultés financières, etc. Une situation qui provoque un stress émotionnel chez une personne peut n’avoir aucun effet sur une autre. De surcroît, chacun expérimente le stress différemment. Certains se mettent en colère, fondent en larmes ou se défoulent sur les autres. On connaît des personnes qui gardent cela pour elle et ont des troubles de l’alimentation, se mettent à boire ou développent des phobies. Un malade chronique peut constater que ses symptômes s’accentuent brusquement lors d’une surcharge de stress. Certaine personnes particulièrement anxieuses peuvent avoir des réactions surdimensionnées, vivant de petites difficultés comme une crise : la paille qui brise le dos du chameau !

En cela, notre premier conditionnement joue un rôle important. Une mère inquiète, manquant de confiance en elle, verra en noir les situations quotidiennes au point d’inciter inconsciemment son enfant à réagir de même. Les amis, les origines familiales, les professeurs, l’éducation… influencent notre manière d’affronter la vie. Le niveau de confiance en soi d’une personne dicte ses réactions émotionnelles et mentales face à un évènement, avec pour résultat l’apparition de malaidies.

Le stress chronique

La forme la plus insidieuse de stress est celle qui demeure un problème sous-jacent présent en permanence, plutôt que d’être attribuable à un évènement particulier. Cette situation est épuisante, à la fois mentalement et physiquement. Elle affaiblit le système immunitaire et rend vulnérable aux maladies. Le stress chronique peut provoqué par un souci émotionnel, une relation peu heureuse par exemple, ou par des forces externes telles que la pollution ou le bruit.

Le stress, quel qu’il soit, s’exprime invariablement dans le corps par des symptômes comme la rigidité musculaire, une pression sanguine élevée, une transpiration excessive, des maux de tête, une immunité faible ou un manque d’intérêt général envers la vie.

Le stress peut aussi apporter de la nervosité, de l’irritabilité, de l’anxiété, une fatigue chronique ou de l’insomnie.

 

Meditation-pose

 

Faire face au stress

Dans notre vie, nous avons besoin de nous ménager des moments de relaxation, que ce soit grâce à la réflexologie, à la méditation, au yoga, aux techniques de respiration, aux massages, au tai Chi, à la natation, etc. Une simple marche dans la campagne peut être roborative. L’exercice est fortement recommandé. Lorsque nous sommes nerveux, nous tournons en rond ou pianotons des doigts, notre corps nous envoie un message : il a besoin de se mouvoir. L’exercice a un effet sur le corps : il brûle les toxines, tout en augmentant notre approvisionnement en oxygène. Le corps possède un antidote naturel au stress appelé réponse par la relaxation. Les réactions chimiques qui en résultent créent une sensation de bien-être et de calme.

Vous pouvez aider à déclencher cette réponse en apprenant des exercices simples de relaxation afin de les utiliser lorsque vous êtes dans une situation de stress. Tenez-vous devant une fenêtre ouverte, inspirez profondément par le nez (imaginez que votre respiration atteint le bas-ventre) et ressentez la dilation de votre cage thoracique. Retenez votre respiration pendant quelques secondes et expirez aussi lentement que possible. Répétez au moins dix fois.patte-de-chat-sur-la-main-humaine-16017531

Quelques autres conseils pour contrecarrer les effets nocifs du stress :

- Relaxation et méditation enlèvent le stress en calmant le mental. Cela peut être une technique reconnue ou la vôtre : s’asseoir au bord d’un lac, regarder des bûches brûler dans la cheminée ou caresser un animal familier.

- Le rire est un vrai tonique. Il réduit le stress et stimule le système immunitaire.

- Orientez vos pensées : une dose saine d’optimisme est la meilleure des choses.

- Dormez suffisamment. Le sommeil offre à votre corps du temps pour se reconstituer lui-même et vous rendra capable de lutter contre le stress négatif.

- Les vitamines et les suppléments minéraux peuvent vous aider. Le magnésium et le calcium travaillent ensemble afin de maintenir la fonction nerveuse. La vitamine B6 peut être efficace en cas d’épuisement des surrénales. Le zinc et la vitamine C reconstituent les glandes surrénales surmenées. Diminuez la caféine, l’alcool et le sucre, qui stimulent les surrénales.

Comment la réflexologie peut-elle aider ?

Les traitements réguliers de réflexologie sont une excellente méthode pour lutter contre le stress. Ils permettent aussi la relaxation. Il est courant que certains patients s’endorment pendant une séance et affirment que leur sommeil s’est ensuite, amélioré : ils dorment plus longtemps et ne sont pas gênés par des cauchemars ou des réveils fréquents suite à un mental tourmenté.

En travaillant sur le point réflexe du plexus solaire, le praticien vous aidera à résister au stress et aux tensions de la vie moderne.

Salade au poulet épicé (cuisine AZ)

Salade au poulet épicé

Salade au poulet épicé
Quantité 2 Personne(s)
Préparation 25 min
Cuisson 5 min
Coût de la recette Pas cher
Niveau de difficulté Facile
Ingrédients
  • 300 g de blancs de poulet
  • 2 poignées de mesclun (salades mélangées)
  • 1/2 mangue
  • 1 tomate
  • 2 c. à soupe d’épices à colombo
  • huile d’olive
  • vinaigre
  • sel, poivre

Préparation

1. Pelez la tomate, enlevez les pépins et coupez-la en cubes. Réservez dans un bol.
2. Coupez la 1/2 mangue en cubes (on peut utiliser de la mangue congelée, même sans la faire dégeler). Ajoutez-la aux tomates.
3. Emincez la 1/2 échalote et ajoutez-la au mélange précédent. Salez, poivrez, ajoutez 1 bonne c. à soupe d’huile d’olive et 1/2 c. à soupe de vinaigre. Mélangez.
4. Coupez les blancs de poulet en cubes de 2 à 3 cm. Roulez-les dans les épices à colombo.
5. Faites cuire le poulet dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive.
6. Mettez une poignée de mesclun dans chaque assiette, puis le mélange tomate/mangue. Ajoutez le poulet juste cuit et servez.

Bon appétit !!

 

 

Salade au poulet épicé (cuisine AZ)  dans RECETTES DE CUISINE ligne

La salade au poulet épicé, c’est bon pour la ligne ! Et on ne vous raconte pas de salades ! Elle est légère, succulente et facile à faire alors, vous n’avez plus qu’à l’adopter ! Vous ne serez pas déçu(e), nous pouvons vous l’assurer ! (L’Equipe CuisineAZ)

PETIT JEU

grenoble.onvasortir.com

« Maintenant ou jamais ! » – Dr Christophe Fauré

 

 

 

 

 

Maintenant ou jamais ! »fauré Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

« On parle beaucoup de crise de la quarantaine, de la cinquantaine, du milieu de vie. En réalité, il s’agit le plus souvent d’une transition qui n’est pas nécessairement critique. Afin de l’envisager sereinement et de mieux la vivre, il est important de bien comprendre ce qui se passe entre 45 et 55 ans. Or, pudeur, doutes, peurs, rendent difficile le partage du vécu intime de cette étape si bien que les idées fausses sont multiples, et souvent caricaturales.

Avec la sensibilité qui caractérise tous ses livres (Vivre le deuil au jour le jour, Le Couple brisé, Ensemble mais seuls), le Dr Christophe Fauré, psychiatre, aborde les différents aspects de la vie concernés par cette période charnière : le corps, le couple, le travail, la relation avec les enfants et les parents, la conscience du temps qui passe, la réalisation de soi… Ce livre dévoile les enjeux de cette nécessaire transition, ouvre des pistes pour bien la vivre, indique les pièges et les impasses à éviter, sans dramatiser, avec conscience, profondeur et sagesse ».

Très intéressant !

Lien vers son site :

http://www.christophefaure.com/content/view/45/18/

 

CITATION

« Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur. »

(Spinoza)

 

www.ilovegenerator.com

40 recettes pour chasser les kilos de l’hiver (cuisine AZ minceur – 24/03/14)

 

Salades de riz, de pâtes… sans s’empâter !

En ces jours de beau temps, on a plus envie de fraîcheur que de gratins et de plats chauds en tous genres !

Alors si vous avez envie d’un repas complet qui assure satiété et gourmandise, pourquoi ne pas cuisiner les féculents en salade ?

Bien sûr, ils ne sont pas les meilleurs amis du régime mais si vous les accompagnez de légumes et de viandes maigres tout en faisant attention aux quantités, vous verrez qu’il est possible de mincir en se faisant plaisir !

On ne vous raconte pas des salades, ces recettes minceur seront parfaites pour éviter les fringales en fin d’après-midi !

Salade de Ratte aux gambas, à la coriandre et à l’oignon rouge

Quantité 4 Personne(s)
Préparation 20 min
Cuisson 25 min
Coût de la recette Pas cher
Niveau de difficulté Facile
3c0eac68-964a-428d-ac5a-eb64c47c374e

Ingrédients

         .   500 g de pommes de terre Ratte
  • 16 gambas
  • 1 gros oignon rouge
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1/2 botte de coriandre fraîche
  • 1 jus de citron
  • 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
    pour Salade de Ratte aux gambas, à la coriandre et à l’oignon rouge

 

1. Faites cuire les Rattes avec leur peau 15 à 20 min à la vapeur, laissez-les refroidir puis coupez-les en rondelles.
2. Emincez finement l’oignon, ajoutez-le aux Rattes avec la coriandre hachée, du sel et du poivre.
3. Faites dorer 3 min les gambas décortiquées dans un peu d’huile d’olive à la poêle, puis ajoutez-les dans la salade.
4. Assaisonnez avec le reste de l’huile d’olive, le jus de citron et le vinaigre. Gardez au frais avant de servir.

Dietetique

CITATION

if_you_can_dream_it__you_can_do_it_by_xmihax-d5bv9is

JOURNEE DE LA FEMME – 8 mars 2014

Cette année, j’ai choisi pour vous « les Femmes » – dont je partage au quotidien les joies, les peines, les doutes, les combats,  les victoires, les rires et les larmes, les histoires de vie… – un extrait du très joli livre de Charlotte Valandrey « N’oublie pas de m’aimer » qui nous invite à découvrir Ma déclaration d’estime de soi / Self ESteem, 1975 de Virginia Satir dont le texte suit en bleu.

femme 2014

« Je suis moi. Dans le monde entier, il n’y a personne d’autre exactement semblable à moi. Tout ce qui vient de moi est authentiquement moi parce que moi seule l’ai choisi. Je possède tout ce qui me constitue : mon corps, mes sentiments, ma bouche, ma voix, toutes mes actions, qu’elles soient pour les autres ou pour moi-même. Je possède mes fantasmes, mes rêves, mes espoirs, mes peurs. Je possède mes triomphes et mes succès, tous mes échecs et mes erreurs.

Parce que je possède tout ce qui est pour moi, je peux me connaître intimement et, ce faisant, je peux aimer qui je suis et être amie avec moi, avec chaque aspect de moi. Je sais qu’il y a certains aspects de moi-même que je ne connais pas, mais tant que je suis bienveillante et aimante envers moi-même, je peux avec courage et espoir chercher des solutions à mes énigmes et des moyens d’en savoir davantage sur moi.

Quelle que soit mon apparence, quoi que je dise ou fasse et quoi que je pense ou ressente à un moment donné, c’est authentiquement moi.

Si, plus tard, des aspects de ce qu’on a pu voir ou entendre de moi, de ce que j’ai pensé ou ressenti s’avèrent ne plus m’aller, je peux me débarrasser de ce qui ne me va plus, garder ce qui me convient et inventer quelque chose de nouveau pour remplacer ce que j’ai écarté.

Je peux voir, entendre, ressentir, penser, dire et faire. J’ai les outils nécessaires pour survivre, être proche des autres, pour être productive afin de donner un sens et un ordre au monde des gens et des choses à l’extérieur de moi.

Je me possède, et par conséquent, je peux me réaliser. Je suis moi et je suis bien ».

A vous toutes  les Alice, Amélie, Arlène, Barbara, Carole, Catherine, Céline, Cécile, Chantal, Claire, Emmanuelle, Evelyne, Edwige, Fabienne, Florence, Isabelle, Julie, Laure, Laurence, Marie, Marie-Paule, Martine, Nathalie,  Odile, Pascale, Paula, Sandrine, Valérie, Véronique… suivez le conseil de Charlotte,

n’oubliez pas de vous aimer, promis ?

Les bienfaits de la pomme (extrait du site cuisineaz.com – 28/02/14)

pomme

Fruit le plus consommé en France, la pomme est également excellente pour notre santé physique et morale. Nombreuses sont ses variétés, ses vertus nutritionnelles et ses façons de la déguster.  Pour vous aider à l’apprécier encore plus, nous vous livrons ici quelques informations bonnes à savoir sur ce fruit croquant et gourmand !

Quels bienfaits nutritifs ?

- La pomme, grâce à sa richesse en fibres,  joue un rôle important dans la régulation et le bon fonctionnement du transit intestinal. – Également riche en vitamines C, elle stimule le système immunitaire, aidant ainsi à lutter contre les infections. – Sa richesse en antioxydants contenus dans sa peau protège les cellules du corps humain. – Fruit préféré des sportifs de par sa forte teneur en fructose et en glucides lents, la pomme permet de donner de l’énergie à l’organisme avant, pendant et après un effort. – Très peu calorique (50Kcal/100 g) et riche en eau, la pomme est bonne pour la ligne. Elle a un pouvoir rassasiant, est hydratante et facilite l’élimination des toxines.

Ce qu’il faut retenir, c’est que pour bénéficier de tous ses bienfaits, il vaut mieux consommer la pomme avec la peau (préalablement lavée), privilégier le fruit brut au jus de pomme, car ce dernier ne contiendrait que 3% du pouvoir antioxydant du fruit frais entier, laisser vivre les produits en les sortant de leur emballage et de les stocker dans un endroit sec et frais.

Voici à suivre, une recette de saison, toute simple et économique, extraite du même site Cuisine AZ avec le lien pour l’imprimer : http://www.cuisineaz.com/recettes/salade-d-endives-aux-pommes-noix-et-mimolette-6371.aspx

Salade d’endives aux pommes, noix et mimolette

 

Quantité 4 Personne(s)
Préparation 10 min
Coût de la recette Pas cher
Niveau de difficulté Facile

il0649

Ingrédients :

  • 1 pomme (type Royal Gala)
  • 1 pomme (type Golden)
  • 4 endives
  • 100 g de cerneaux de noix
  • 120 g de copeaux de mimolette vieille
  • 1 citron
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation :

1. Pressez le jus du citron.
2. Lavez les pommes soigneusement, séchez-les et coupez-les en lamelles fines.
3. Arrosez-les de la moitié du jus de citron pour qu’elles ne noircissent pas.
4. Coupez la base des endives, retirez les feuilles abîmées puis séparez les feuilles les unes des autres. Lavez et séchez-les.
5. Préparez une vinaigrette avec le reste de jus de citron, l’huile d’olive, le sel et le poivre.
6. Dans un saladier, mélangez les feuilles d’endives, les lamelles de pommes, les cerneaux de noix.
7. Arrosez de vinaigrette et mélangez bien.
8. Répartissez la salade dans 2 coupelles, ajoutez les copeaux de mimolette et servez aussitôt.

 

Accord vin : Riesling (Alsace)


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

vermoxfr |
cialisfr |
Suprême Service |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le merveilleux pouvoir des ...
| En savoir PLUS
| Le blog de la mutuelle santé