• Accueil
  • > SITES, BLOGS, ADRESSES RECOMMANDES

Archives pour la catégorie SITES, BLOGS, ADRESSES RECOMMANDES

Privé de dessert (Extrait de La Minute Papillon – Nutrition et forme – mars 2015)

Dessert

Fin de repas en beauté

24/03/2015la-minute-papillon-texte

Ils ont l’air d’être là depuis la nuit des temps, à se serrer sur les étagères du frigo ou à trôner fièrement en première ligne sur le placard sucré. Sans se poser de question, on les attrape presque toujours en fin de repas. Fromage, yaourts, fruits et pâtisseries, tout y passe. Et pourtant, les desserts sont souvent à l’origine de cette vilaine sensation de lourdeur à la fin des repas. État des lieux des do’s et don’ts côté desserts.

Pourquoi il vaut mieux les éviter ?
Pendant longtemps, rappelons le: les desserts étaient réservés à des occasions spéciales, comme les baptêmes et les mariages. Aujourd’hui, ils font partie de l’alimentation quotidienne. Hum, hum, anguille sous roche…
Le problème numéro 1, ce sont les sucres raffinés, qui accélèrent la digestion. Ils entrent en conflit avec les autres aliments qui se digèrent plus lentement et créent cette sensation de lourdeur.
De leur côté, les fruits frais ne sont pas si inoffensifs qu’ils en ont l’air. En effet, consommés en fin de repas, ils provoquent une fermentation dans l’estomac car ils sont très rapides à digérer. Idéalement, il vaut mieux les consommer en dehors des repas. Enfin, les yaourts peuvent quant à eux causer un double trouble, dû à la digestion de la caséine, du lactose et celle du sucre.

Alors, on fait quoi ?
Attention, il ne s’agit pas de diaboliser tous les desserts. Seulement voilà quelques petites règles à se mettre sous le coude. Le top du top, c’est de ne pas prendre de dessert. Du tout (pour les plus coriaces). Sinon, une idée: ne s’en autoriser qu’un par semaine, une raison pour l’apprécier d’autant plus. Pour ceux qui aiment vraiment trop leur note sucrée en fin de repas, une bonne solution: les compotes sans sucre et/ou quelques oléagineux (un mélange de noix de cajou, amandes, graines de courges..). Le truc imparable? Ayez la main lourde sur les épices! Gingembre, cannelle, muscade.. Au-delà de leurs vertus, elles donnent du goût, et permettent de se passer facilement de la saveur sucrée. D’ailleurs voici une recette de compote de pommes au maca et une autre au thé earl grey. Pour les becs salés: un petit morceau de fromage frais de brebis ou de chèvre (on dit qu’ils préviendraient des caries, allez pourquoi pas..). Et pour les fringales du soir: n’hésitez pas à finir votre repas par une tisane bien épicée. Ça vous passera cette furieuse envie de sucre postprandiale…

Pour accéder aux bons réflexes Nutrition
et les conseils Forme 2 fois par semaine :
minute-papillon

Détoxiner son corps (Extrait de Sophieetlavie.overblog.com – janvier 2015)

3 conseils pour un bon bain de pieds (extrait de direct-podologue.com)

bain de pieds

3 conseils pour un bon bain de pieds

Enfermés à l’étroit à longueur de journée, les pieds demandent une attention particulière telle qu’un bon bain pour se reposer. En effet, le bain de pieds procure de nombreux bienfaits. Il sert à la fois de prévention contre l’apparition de diverses maladies et permet également de prendre soin de ces membres.

Les indispensables pour un bon bain de pied

Quelques équipements sont nécessaires pour un bon bain de pieds. Bien entendu, la bassine fait partie des indispensables dans cette pratique. De ce fait, il est conseillé de se servir d’un modèle assez large, de façon à ce que les deux pieds puissent s’y introduire en même temps. Par ailleurs, certains podologues prescrivent l’usage de produits thalasso thérapeutique, permettant de masser délicatement toute la surface plantaire.

Pendant le bain, il est également recommandé de frotter la zone pédestre avec une pierre ponce relativement douce. De même, un mélange d’une poignée de gros sel avec des huiles essentielles au choix ajoute un bien-être et un confort optimal lors du bain de pieds.

Mis à part ces matériels, le soin est toujours suivi d’un séchage des pieds par une serviette bien propre ou encore par un sèche-cheveux.

La température

La température de l’eau a un effet certain sur le bain de pieds. À 15°, l’eau permet d’éveiller les terminaisons nerveuses en améliorant le métabolisme, tandis qu’une température inférieure favoriserait la circulation sanguine au niveau des membres inférieurs et du bassin. Ainsi, ce type de bain prévient contre les risques de varice et de jambes lourdes.

Entre 32 et 37°, l’eau possède les vertus de détendre et de décontracter les muscles, notamment suite à un effort prolongé comme une course à pied ou une longue marche. Dans ce cas, le bain peut être accompagné d’un extrait de plantes apportant des bienfaits sur la peau. Cela donne également l’occasion de lutter contre les callosités et calmer les irritations dues aux démangeaisons. D’ailleurs, la chaleur de l’eau favorise l’élimination des toxines par dilatation des vaisseaux sanguins. Toutefois, la marche dans l’eau de mer, à température ambiante, procure les mêmes avantages qu’un bain de pieds dans l’eau tiède, réalisé à la maison.

La technique

Le bain de pieds est souvent utilisé pour se soulager des troubles pédestres ou tout simplement pour le bien-être. Quelle est alors la technique à adopter pour un bon bain de pieds ?

D’abord, il faut remplir les 2/3 de la bassine avec de l’eau chaude ou froide. Ensuite, la personne doit y mettre quelques ingrédients comme un gros sel, des huiles essentielles et une goutte de parfum (la menthe, par exemple) de son choix. Il lui est aussi possible d’y diluer ¼ de tasse de bicarbonate de soude pour attendrir les durillons. Pendant le bain, il convient de faire un mouvement de friction sur la plante des pieds en partant des orteils au talon, jusqu’à la cheville.

Le bain des pieds peut durer quelques minutes, mais cela dépend de chaque individu. L’important est d’avoir un moment de détente absolue tant physique que psychique.

Après une rude journée de travail, rien de tel qu’un bon bain de pieds pour un bon moment de détente.

http://www.direct-podologue.com/blog/3-conseils-pour-un-bon-bain-de-pieds/

Je vous invite à parcourir également les articles suivants qui prodiguent de bons conseils pour prendre soin de ses pieds :

http://www.direct-podologue.com/blog/5-conseils-pour-une-pedicure-a-la-maison/

http://www.direct-podologue.com/blog/comment-eviter-les-cors-au-pied/

http://www.direct-podologue.com/blog/linfluence-des-chaussures-a-talons-sur-vos-pieds/

Comment j’ai découvert EONA

logo

Trouvé au hasard de mes pérégrinations, au fil de mes recherches au quotidien, grâce à mes contacts… le Laboratoire EONA installé à MILLY LA FORET (91), il s’agit d’un laboratoire spécialisé dans les Huiles Essentielles et l’aromathérapie, partenaire de masseurs-kinésithérapeutes et professionnels de santé, cela met en confiance.

Elaborées par des spécialistes en aromathérapie, les huiles essentielles sont 100 % pures et naturelles,  Laurent B. a eu la gentillesse de m’adresser des échantillons que j’ai testés au quotidien sur les pieds de mes patients, et me voilà convaincue. Vous l’avez été vous aussi, notamment par l’huile ANCRAGE que j’ajoute désormais à ma crème de soin lorsque je prépare vos pieds à la séance.

Comme pour les produits de soin pour les pieds que j’ai sélectionnés, je vous propose chez EONA ma sélection (rubrique EONA – MES HUILES PREFEREES et EONA – HUILES ESSENTIELLES A DIFFUSER.

Ces produits sont proposés uniquement en vente directe aux patients (Cabinet et Entreprises)  : pas de vente en ligne à partir de ce blog.

SENEV – L’histoire de mon coup de coeur

 

personnage

 

 

Je vous présente la pimpante Violette créée par Magalie Foutrier, illustratrice chez SENEV !

La marque SENEV (100 % française),  créée  par une femme, a attiré d’emblée  mon attention grâce à  son brin de fantaisie.  Comme Céline, la créatrice, j’étais à la recherche de produits cosmétiques pour les pieds qui sortent un peu des sentiers battus, proposant  par exemple, des packagings originaux, des textures qui donnent envie de prendre soin de ses pieds au quotidien.

C’est alors que j’ai visité le site et flashé sur le nom des produits (pieds de soie, abracadrapieds…),  beaucoup aimé la manière de les mettre en avant, les conseils pétillants prodigués grâce à de petits dessins. En allant plus loin, le fait que les soins dispensés dans les Instituts s’appuient sur la Réflexologie a fini de me convaincre. Bien sûr, la bonne humeur et l’entrain de Ophélie, en charge de mon accueil, a joué  un rôle non négligeable. SENEV « bichonne » ses partenaires et j’aime ça.

C’est donc avec un grand plaisir que je vous annonce que  je distribue désormais les produits de la marque SENEV dont vous trouverez la gamme dans la rubrique « mes produits préférés ».

Ces produits sont proposés uniquement en vente directe aux patients (Cabinet et Entreprises)  : pas de vente en ligne à partir de ce Blog.

 

 

 

 

Surmonter le stress – Blog Fleurance Nature

5 exercices simples pour surmonter le stress

Posté par Fleurance Nature

http://blog.fleurancenature.fr/

 

Le stress se définit comme une réponse de votre organisme aux pressions et contraintes de votre environnement. Il est même positif et indispensable tant qu’il ne dure pas trop longtemps. Rassurez-vous, de nombreuses techniques existent pour vous aider à évacuer le stress qui dure. Fleurance Nature vous conseille !

5 exercices simples pour surmonter le stress

De nature aussi bien psychologique que physiologique (maux de ventre, par exemple), le stress n’est qu’une réponse de notre corps face au besoin d’adaptation. Il s’agit d’un état naturel que l’on peut apprendre à gérer. Voici 5 exercices simples pour vous aider à surmonter votre stress en toutes circonstances.

1 – Apprenez à vous relaxer.

L’un des meilleurs remèdes contre le stress est sans nul doute la relaxation. Pratiquée régulièrement, elle vous permettra d’éviter la plupart des troubles liés au stress (fatigue, angoisse ou encore insomnies). Les méthodes pour vous relaxer sont nombreuses : yoga, sophrologie ou encore Qi Gong pour ne citer qu’elles. L’important est de trouver celle qui vous convienne.

Essentiellement basées sur le souffle, ces techniques exercent votre respiration abdominale afin de réguler votre rythme cardiaque, vos sensations et vous permettent de vous relaxer. Et que ce soit seul ou en groupe, ces techniques se pratiquent au bureau, chez vous ou par l’intermédiaire d’associations.

2 – S’activer pour évacuer son stress.

Les bienfaits et vertus du sport ne sont plus à prouver : il améliore votre condition physique, votre sommeil, réduit les risques de maladies cardiovasculaires, de cancers, d’obésité et… le stress !

Comment ça marche ? Pendant l’activité physique, votre corps diffuse en effet, une hormone appelée endorphine qui va permettre d’améliorer votre capacité à gérer les conditions et les facteurs liés au stress. Alors n’attendez plus et bougez !

3 – Pour contrer le stress, pratiquez l’automassage.

Bien souvent, le stress engendre des tensions dans tout votre corps. Certaines personnes souffriront davantage au niveau du dos ou du cou, pour d’autres ce sera les jambes ou encore la tête. L’intérêt d’un massage régulier est, justement, de libérer ces zones de tensions, mais également de prévenir l’arrivée de nœuds de douleur souvent persistants et chroniques.

Se faire masser par une autre personne est évidemment plus simple. Mais rien ne vous empêche de vous masser par vous-même. L’automassage se pratique à mains nues (vous trouverez de nombreux tutoriels sur les sites de vidéos en ligne) ou avec des outils que vous pourrez vous procurer en magasin généraliste (les grandes enseignes de magasin de sport, par exemple) ou spécialisés.

4 – Le rire contre le stress !

Rire vous soulage, rire vous guérit, et ses bénéfices sur votre organisme n’ont plus à être démontrés. Physiquement, vous pouvez associer le rire à un massage de vos organes. En effet, lorsque vous riez, la contraction de votre diaphragme stimule vos organes internes (foie, rate, estomac, intestins). Vos muscles se décontractent et vous vous sentez alors plus détendus.

Dans votre cerveau, le neurotransmetteur à l’origine de la sensation de plaisir appelé dopamine, est libéré en grande quantité, ce qui accentue d’autant plus cette sensation de détente propre au rire. Vous vous sentez stressée ? Alliez dès maintenant l’utile à l’agréable et riez autant que faire se peut.

5 – Voyez la vie du bon côté : apprenez à positiver !

« Voir le bon côté des choses » : expression facile à employer mais difficile à appliquer ! Pourtant, on peut comparer la positivité à un muscle : si vous ne l’entraînez pas, il ne se renforcera pas.

Alors commencez simplement, en bloquant vos pensées négatives avec la technique de la pensée inversée. Autrement dit, dès qu’une pensée négative émerge dans votre esprit, contrez-la avec la pensée positive inverse. L’important est de vous entraîner pour créer autour de vous un environnement positif.

Vous l’aurez compris, gérer son stress est à la portée de tous ! Bien entendu cette liste n’est pas exhaustive. Il existe plein d’autres techniques qui vous permettront de gérer votre stress au quotidien.

BEAUTE – JE VOUS RECOMMANDE UNE CREATRICE D’ENTREPRISE

BEAUTE - JE VOUS RECOMMANDE UNE CREATRICE D'ENTREPRISE dans MABULLEREFLEXO S'ADRESSE A VOUS misencil-19

 

C’est à la Campagne, dans une maison nichée dans la verdure à Longpont sur Orge (91), (dont le mur extérieur a été peint par son artiste de fils), que Fabienne, la Fée, calme et souriante, reçoit ses clientes. Fabienne fait un beau métier, qui consiste à féminiser et rendre encore plus belles les femmes que nous sommes.

Maquillage permanent des lèvres ou des sourcils, eye liner…, extension des cils pour sublimer le regard, manucure, soin des ongles selon les goûts et les circonstances, du classique au sophistiqué, Fabienne propose une palette variée de prestations, prend soin de notre beauté avec talent et  professionnalisme.

Pour les détails, les tarifs, vous pouvez d’ores et déjà visiter son site http://www.lafeedeleffet.fr/ et puis, la contacter pour un rendez-vous au 06.31.66.83.00 pour une occasion précise ou juste pour le plaisir de vous faire plaisir. Appelez la de ma part.

NOS ABEILLES ET LEURS HAPPY-CULTEURS NOUS SOUHAITENT UNE BONNE ANNEE

J’ai reçu avec joie cette semaine, - parce que je suis marraine –  des nouvelles de ma ruche, je les partage avec vous.

Je me documente sérieusement en ce moment sur les abeilles, hormis le fait que je leur suis très reconnaissante du service de pollinisation gratuit et irremplaçable qu’elle  rende à l’humanité, il faut savoir que si nous jouissons aujourd’hui encore, d’une biodiversité exceptionnelle, c’est en particulier aux abeilles que nous le devons, je m’intéresse aussi à leur passionnant mode de vie et de fonctionnement.

Comme l’écrit Henri Clément, « l’abeille est une formidable sentinelle de l’environnement. Les apiculteurs, des acteurs de l’écologie au quotidien. Et les produits de la ruche, la quintessence de la nature ».

C’est l’hiver et les abeilles, en attendant (comme nous) le printemps avec impatience ont ralenti leur activité, du moins à l’extérieur de la ruche. A l’intérieur, l’activité ne faiblit pas car leur principale mission consiste à réguler la température au coeur de la ruche.

Voici un article consacré à LA THERMOREGULATION DANS LA RUCHE que j’ai pioché dans un livre très intéressant « L’abeille, sentinelle de l’environnement » de Henri Clément (Editions  ATIVES), extrait suivant en vert.

« Dès que la température extérieure baisse, les membres de la colonie se serrent étroitement les uns contre les autres en s’agrippant par les pattes pour former une masse compacte qui se resserre au fur et à mesure que la température diminue. Les abeilles se protègent ainsi des courants d’air, et évitent les déperditions de chaleur. Exposées au froid, celles qui forment le cercle extérieur de cette couche protectrice sont remplacées régulièrement afin qu’elles puissent se réchauffer en pénétrant à tour de rôle au coeur de la grappe.

La colonie est donc « à géométrie variable », occupant la totalité des cadres de la ruche à la belle saison, et seulement quatre ou cinq au centre de la ruche en hiver. Quelle que soit la température extérieure, le centre du nid ne suffit pas pour maintenir cette température. Les abeilles doivent donc impérativement émettre de la chaleur, qu’elles produisent en contractant leurs muscles thoraciques et en bruissant des ailes. Le miel consommé fournit l’énergie nécessaire à cet effort. Selon les biologistes spécialistes de l’abeille, cette thermorégulation respecte des cycles et des phases fort complexes dont on n’a pas encore découvert toutes les modalités.

Véritable modèle de développement durable, cette thermorégulation est exemplaire. Les abeilles ne réchauffent en effet que l’espace qui est strictement nécessaire à leur survie, se désintéressant des autres parties de la ruche, dont les températures peuvent parfois chuter en dessous de 0°C… ».

Un beau modèle de travail partagé et d’entraide pour les hommes que nous sommes !

Rappel de l’adresse du Site de Marie & Vincent (les Happy-culteurs) http://parrains-d-abeilles.com

Si vous voulez déguster du très bon miel fabriqué avec passion et les soutenir utilement dans leur travail, n’hésitez pas à les contacter de ma part, leur stock n’est pas encore épuisé. MERCI

mabullereflexo, nouvelle marraine d’une ruche

  

mabullereflexo, nouvelle marraine d'une ruche dans SITES, BLOGS, ADRESSES RECOMMANDES miel

Depuis la pétition en faveur des abeilles que j’ai signée et partagée fin octobre sur le blog, l’aventure avec les abeilles s’est poursuivie. Croisé sur mon chemin, au hasard de mes pérénigrations sur le Net, un jeune couple d’ »Happyculteurs » installé dans l’Indre. Vincent et Marie – veillent avec passion sur 150 ruches et proposent, ce à quoi je songeais depuis longtemps, le parrainage d’une ruche. Contact est aussitôt pris, Marie m’explique que le soutien financier que nous pouvons leur apporter, sert à ce qu’ils vivent au plus près des abeilles, à acheter du nouveau matériel. J’en parle autour de moi et plusieurs de mes voisines et amies me suivent dans mon projet, nous organisons aussitôt nos parrainages.

Samedi après-midi, Vincent a débarqué au volant de sa camionnette chargée des pots de miel que nous recevons contre notre parrainage. Nous nous retrouvons tous chez moi, autour de la table recouverte de pots de miel et autour de Vincent, heureux de partager avec nous sa passion des abeilles et de puiser dans notre enthousiasme le regain d’énergie dont il a besoin pour faire son métier.

Pour soutenir Vincent et Marie :

http://parrains-d-abeilles.com/ 

Pour se documenter sur les abeilles, le miel, ses vertus, ses bienfaits, quelques exemples de sites :

http://www.dinosoria.com/abeilles.htm

http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps-l-homme-et-l-abeille-2012-01-28

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=miel_nu

http://www.biomelsante.com/le-miel-bienfaits/

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/04/30/18105-medecine-moderne-sinteresse-vertus-miel

Le lâcher-prise par Marie Bérubé, psychologue

Le lâcher-prise par Marie Bérubé, psychologue dans MABULLEREFLEXO S'ADRESSE A VOUS XO0CAJM5P0FCAQT6ZSTCAEV9AL7CAAG7SCICAWEN2QHCA28QI4ECA6UJ8GNCA8XY4G8CADZ3JV4CANHFK1FCAOPM8IOCA20KL3FCA413U4KCAO7PV6LCA8VFFMCCA22NOOYCAZSYSXKCAN4QGIC 

 

(Note: cet article est adapté du chapitre 12 du livre Oser changer: mettre le cap sur ses rêves. BÉRUBÉ, Marie & VACHON, Marc. Éditions Oserchanger.com. 2010.)

Le concept du lâcher prise peut s’expliquer et s’appliquer de bien des façons. Une manière très simple de l’apprivoiser consiste à l’opposer à son contraire : le contrôle. Tous, à des degrés divers, nous aimons bien avoir le contrôle, que ce soit sur notre travail ou des parties de celui-ci, sur notre vie personnelle, sur nos émotions, sur les autres peut-être. Nous aimerions bien parfois avoir le contrôle sur des événements qui, justement, sont hors de notre contrôle. Lorsque nous réalisons que nous ne pouvons changer ni les événements ni les autres et que nous pouvons seulement changer notre façon de les percevoir, nous sommes dans le lâcher prise. Nous nous donnons alors une chance de vivre moins de stress. De la même façon, lorsque nous modifions notre action pour arriver à un résultat, nous faisons preuve de flexibilité et de notre habileté à décrocher d’une conduite stérile.

Dans tous les événements qui nous arrivent, il est important de faire la différence entre ce que nous pouvons contrôler, ce que nous pouvons influencer et ce que nous ne pouvons ni contrôler, ni influencer. Faire une distinction entre les trois est sans doute une première étape dans le lâcher prise.

Vous trouverez la suite de cet article très intéressant sur le site http://www.oserchanger.com/ dont j’aime beaucoup la pensée sage en guise d’accueil : »Personne ne peut diriger le vent, mais on peut toujours apprendre à ajuster ses voiles ». On y trouve également un article sur les 7 moyens pour profiter de ses vacances !!!

Z5XCAV6B1BTCAZFHVIMCAI46DSRCAMS2YAXCAAH2PKACASCKRWOCA0F1E90CAH5MFVQCA8XKZYFCAAO292LCAZ7R1T3CAO8C1BMCA1KCQ49CAU245MRCAEX39SCCA2N5UPRCA954X2QCAFCSNGL dans SITES, BLOGS, ADRESSES RECOMMANDES


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

vermoxfr |
cialisfr |
Suprême Service |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le merveilleux pouvoir des ...
| En savoir PLUS
| Le blog de la mutuelle santé